Fermer

       

Mini-pelle sur chenille, toute première de la catégorie 1,2 - 1,5 tonne à être dotée de série d’un châssis inférieur à voie variable.

Particuliers ou professionnels, Echafaudage 95 vous propose désormais sa location avec chauffeur pour vos travaux de terrassement et d'aménagement de jardins.

 

Nouveau
Pourquoi la sécurité? PDF Imprimer Envoyer


Au sein du régime général, le secteur du bâtiment et des travaux publics présente le plus haut niveau de risque d’accident.

 

En 2006, le BTP occupe 8,4 % des salariés mais recense 18,1 % des accidents avec arrêt et 29,4 % des décès, même si depuis 1990 cette tendance est à la baisse.

 

Les accidents du travail dans le BTP sont principalement la conséquence des manutentions manuelles (33 %), des emplacements de travail : cas des accidents de plain-pied (21,4 %) et des accidents comportant une chute avec dénivellation (17,9 %).

 

Les décès « divers et non classés » concernent principalement des malaises. Le nombre des maladies professionnelles a progressé dans le BTP jusqu’en 2002 comme pour l’ensemble du régime général.

 

[Source : Prévention BTP N°104 - Février 2008]

 

Le BTP au sein du régime général, en en 2006
.Régime généralBTP% BTP
Effectifs17 786 9891 487 2698,4 %
.
Accidents du travail (AT)
Accidents avec arrêt (AT-arrêt)700 772126 94518,1 %
Accidents avec incapacité permanente (AT-IP)46 5969 48820,4 %
Décès dus à des AT53715829,4 %
Indice de fréquence39,4085,40 
Taux de fréquence25,7053,40 
Taux de gravité1,272,82 
Indice de gravité17,7048,50 
.
Maladies professionnelles (MP)
Maladies avec arrêt (MP-arrêt)42 3063 4318,1 %
Maladies avec IP (MP-IP)22 7631 6617,3 %
Décès dus à des MP467112,4 %

Indice de fréquence (IF) : nombre des accidents avec arrêt pour mille salariés

Taux de fréquence (TF) : nombre des accidents avec arrêt par million d’heures travaillées

Taux de gravité (TG) : nombre de journées d’incapacité temporaire par millier d’heures travaillées

Indice de gravité (IG) : total des taux d’incapacité permanente par million d’heures travaillées

 

[Source : INRS http://www.inrs.fr]